• Accueil
  • >  » La Stratégie secrète de Sarkozy »

 » La Stratégie secrète de Sarkozy »

Blog 09

Juin 2007           

                                              « La stratégie cachée de Sarkozy »  

             

A part quelques milliers d’électeurs, qui sont attentifs à toutes les promesses électoralistes et à toutes les tractations politiciennes qui sont évoquées par la plupart des média, qui a cherché à approfondir les intentions intimes de notre nouveau Président de la République ?

 

Après nous avoir promis, entre autres, de « nous débarrasser à coup de Karcher de la racaille » Sarkozy dévoile peu à peu ses projets en matière sociale, projets qui ne vont pas dans le sens de l’amélioration du sort des plus déshérités, des retraités, et des salariés dont le pouvoir d’achat ne pourra se maintenir qu’au prix d’heures supplémentaires non soumises à l’impôt et dont les employeurs tireront de substantiels avantages.

Et puis quand on voit l’évolution des prix de l’immobilier et en particulier dans les grandes villes ont est en droit de s’interroger…

On peut se demander sur le plan des principes s’il n’y a pas de contradiction avec notre belle devise Liberté, Egalité, Fraternité car ne va-t-on pas vers une société où le « chacun pour soi » primera les 3 mots emblématiques de notre République ? ( c.f. Blog 02 )

« Travailler plus pour gagner plus » : quand on pense aux millions de chômeurs en quête d’emplois et aux délocalisations systématiques vers des pays à bas salaires, c’est flatter les quelques salariés dont la solidarité de classe n’étouffe pas aujourd’hui et qui seront les prochaines victimes du système à terme prochain…

Et puis qu’en sera-t-il du « Trou de la Sécu » si l’on exonère les entreprises et les salariés de certaines cotisations et qu’on impute à celle-ci de nouvelles charges ?

Et ce qui précède n’est qu’un aperçu de ce que l’on nous prépare après les Elections Législatives qui donneront une majorité écrasante aux partisans de ce type de politique…

 

Le Président Sarkozy prétend qu’il veut être un « rassembleur » et que tous les courants politiques auront leur place dans son Gouvernement et déjà l’ont rejoint des hommes politiques qui, avant, se positionnaient au centre ou à gauche sans parler de ceux qui trainent dans les couloirs en faisant leur cour…

En parlant vulgairement : en attendant leur tour : ils « viennent à la soupe ».

Malheureusement pour eux ils risquent d’être déçus dans quelques mois quand les mesures effectivement prises seront moins attrayantes que prévues et qu’il faudra se justifier devant ses électeurs…

 

Par ailleurs, on est en droit de se demander ce qui motive Sarkozy lorsqu’il évoque dans ses déclarations, d’une part Jean Jaurès ( le Socialiste) et d’autre part, Guy Mocquet le jeune Communiste fusillé par les Allemands pendant l’occupation : « il veut ratisser large » mais quand même et bien que Socialisme et Communisme riment avec Libéralisme on ne voit pas bien la relation…

Vouloir rassembler un maximum je veux bien mais là je comprends mal ou trop bien…

 

Sans vouloir rappeler aux plus anciens d’entre nous des évènements remontant à 1940 au cours desquels le Maréchal Pétain a été investi des pleins pouvoirs à Bordeaux par plus de 300 députés contre 80 je dois reconnaitre que bien que la situation actuelle soit différente la stratégie de Nicolas Sarkozy ( l’homme au Karcher) qui flatte « tous azimuts » ne m’inspire qu’une confiance limitée…

 

Français soyez sur vos gardes !

 

Rlz

Laisser un commentaire